Production

PREMIERES PLANTATIONS DE L’ANNEE : COURGETTES !

 

https://www.instagram.com/p/B-HN_mMJyOr/

Dans la catégorie des “premières plantations de l’année”, chez nous, en tant que “maraîcher-transformateur”, nous avons plusieurs nominés (pommes de terre, oignons,…), mais la star du jour sera la courgette cultivée sous serres !

1ère étape : Préparation des tunnels et travail du sol

Nos plastiques de serre étaient vieillissants, ils perdent leur efficacité car ils deviennent plus opaques avec le temps. Lors du dernier épisode tempétueux, nous avions décidé de les tomber pour éviter des dégâts trop importants sur nos arceaux. Du coup, première mission avant la mise en place des cultures de printemps :  le re-bâchage des tunnels. Le plastique se présente en rouleaux, nous le coupons en laizes que nous mettons en place rigoureusement sur la longueur des serres (nos tunnels font 30 m de long par 8 m de large). C’est un gros travail d’équipe à faire par temps clément sans un “pet de vent” comme on dit chez nous !

Ensuite, nous préparons le terrain à la roto-bêche puis à la herse rotative pour obtenir un sol souple et mettons les goutte-à-gouttes en place pour chaque planche de cultures.

2ème étape : Plantation

Dans chaque serre, nous avons 4 rangées de plants de courgettes qui sont repiqués sur plastique, un trou tous les 40 cm sur le rang. 

Pour leur reprise, nous passons avec un jet d’eau sur chaque plant. Ensuite, à l’ouverture du réseau d’irrigation collectif, nous mettrons l’arrosage par goutte-à-goutte en fonctionnement.

Avec les journées bien ensoleillées que nous avons depuis quelques semaines, les plants changent vite. Pour les protéger en cas de “coup de froid”, nous montons des tunnels nantais sous serres. Ainsi, nous pouvons aérer dans la journée en remontant les plastiques sur les côtés de ces mini-tunnels quand l’ambiance est “chaude” ou, au contraire, y déplier des voilages (voile type P30) si les températures nocturnes sont trop basses. 

Beaucoup de temps de main d’oeuvre mais c’est si bon les premières courgettes !

 

        Nos plants de cette année au 8ème jour de plantation

                             2 photos de nos archives (cultures de l’an dernier)

COURGETTES SOUS TUNNEL

Mi-mars, nous avons mis en place nos premières plantations de courgettes sous tunnels nantais et sous serres. Double protection !

Un voile de protection est déjà prêt à être ajouté sur les tunnels nantais en cas de chute des températures… mais, avec les belles journées dont on profite actuellement, nos petits plants devraient pousser tranquillement !

RECOLTES EN COURS…

Pour changer des clichés de notre nouveau bâtiment, pour lequel les principaux aménagements sont terminés (tout du moins pour le redémarrage de l’activité “transformation”) – un nouvel article est prévu d’ici peu -, voici quelques photos de nos cultures :

legumesratatouillejuil2017

 Les légumes de la ratatouille (tomates, poivrons, courgettes, aubergines, oignons) – Juillet 2017


legumesjuillet2017

Légumes d’automne (cardons, courges, pommes de terre et poireaux) – Juillet 2017

Les récoltes de tomates sont belles pour l’instant et les premiers coulis et ratatouille de la saison ont été fabriqués la semaine dernière.

A cette période, nous transformons tous les produits à base de tomates et courgettes au fur et à mesure des récoltes (sauces tomates, soupes, gaspacho…) pour traiter le légume le plus frais possible, au meilleur de sa saveur,  et commercialiser un bon produit fini.

Enregistrer

CARDONS EN HABIT D’HIVER

Et voilà, tout début octobre, nos cardons ont revêtu leur habit d’hiver pour 4 ou 5 semaines de blanchiment (plus d’informations sur ce légume dans notre précédent article ICI)

cardons2016Cardons en habit d’hiver – Octobre 2016

Comme nous avons souvent du vent à cette époque et qu’une fois empaillé, le cardon a moins de résistance, nous tirons des fils de fer sur la longueur des rangs et attachons chaque cardon avec une ficelle au fil de fer pour les garder le plus droit possible. Ceci représente beaucoup de temps de travail mais le tri est facilité quand les côtes sont bien droites. Les gaines sont réutilisées d’un automne sur l’autre.

Chaque année, nous nous organisons en deux équipes : 2 personnes au champ pour la récolte et le rapatriement des cardons au bâtiment et une équipe plutôt féminine pour effiler les côtes et pour la mise en pot.

Après stérilisation, notre cardon en conserve est prêt à être cuisiner selon votre goût : deux idées de gratin de cardons pour régaler vos convives cet hiver clic et clic !

 

QUAND LES POT(ES) IRONT…

Au chaud et au sec en salle de stockage finir de mûrir en attendant de “passer à la casserole”… !

Des clichés de nos belles récoltes de courges cette année, petit retour en arrière de quelques semaines, tour d’horizon des variétés testées cette année… Très bon rendement, les fruits sont plutôt réguliers et de calibre moyen, ce que nous recherchons pour faciliter la transformation (passage en laveuse à tambour et coupe à la trancheuse).

ironcap2016

Récolte de courges automne 2016

Vous pouvez retrouver la gamme complète de nos soupes à base de ces belles cucurbitacées (velouté de potiron, soupe ardéchoise avec châtaignes grillées, soupe d’automne avec champignons, soupe de potimarron, velouté de potimarron et pommes de terre, soupe de légumes, soupe d’antan) ici !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Archives